• Publicité
Entreprise

Comment devenir pompe funèbre

La mort demeure le seul mystère qui écourte notre séjour terrestre. Ainsi, lorsqu’une personne pousse son dernier soupir, plusieurs démarches sont mises en œuvre pour la réalisation des manifestations funéraires. Or, l’organisation d’une cérémonie d’obsèques est une tâche complexe. Par conséquent, la famille éplorée a souvent recours à des pompes funèbres à qui elle confie toutes les démarches. Ce domaine d’activité vous intéresse-t-il ? Si vous voulez vous y lancer, il existe une procédure à effectuer qu’il est important de connaitre.

La possession d’un diplôme en rite funèbre

Il est vrai qu’assez de personnes ne s’intéressent pas au secteur de l’organisation des funérailles. Cependant, il n’en demeure pas moins que c’est un domaine indispensable et qu’il s’agit d’un travail rémunéré comme toute autre profession. À l’heure actuelle, devenir une société de pompes funèbres sans avoir au préalable suivi une formation en psychologie du deuil est une mission purement impossible. Cette loi est même sortie récemment, plus précisément en janvier 2013. Il existe donc des cours spécialisés pour se préparer à embrasser ce métier.

L’étude complète du marché

Avant de mettre en place une société d’assistance funéraire, il est important de réaliser une étude du terrain pour connaitre dans un premier temps les sociétés concurrentes. Une fois que vous avez une idée sur vos concurrents, vous saurez quel plan commercial établir afin de vous démarquer de vos rivaux. L’une des choses les plus importantes dans l’ouverture d’une entreprise surtout quand elle est relative aux organisations funéraires est de savoir marquer en toute chose la différence.

Par ailleurs, après avoir identifié les entreprises rivales, vous devrez impérativement vous poser certaines questions simples, mais fondamentales à savoir :

  • quels sont le positionnement et la proximité des sociétés concurrentes ?
  • quelles sont leurs différentes prestations qu’offrent les pompes funèbres de la région ?
  • quel est le nombre exact de leurs employés et à combien sont-ils payés ?
  • à combien s’élève leur chiffre d’affaires ?

Les réponses à ces questions vous permettront de savoir quelle directive donner à votre projet de devenir pompes funèbres.

À défaut des concurrents, vous devrez également considérer les besoins de vos potentiels clients. Quand il est question de la clientèle, il faut évaluer d’abord la fréquence de décès par an. Cela peut paraitre étonnant que vous comptiez sur le décès des personnes pour l’ouverture de votre entreprise. Cependant, il s’agit après tout de votre projet et par-dessus tout de votre travail.

Ainsi, une fois que l’attente des clients sera identifiée, cela vous permettra de connaitre les éventuelles offres que vous pourrez mettre en place afin de les satisfaire.

Le type de pompes funèbres

Il existe deux grands types d’entreprises de pompes funèbres. Dans un premier temps, il s’agit des pompes funèbres indépendantes et dans un second temps celles de groupes ou de réseaux. Si vous optez pour l’indépendance, vous serez l’unique dirigeant de votre entreprise. Toutefois, il convient d’avoir le budget adéquat pour pouvoir faire face à toutes les dépenses concernant l’ouverture de votre entreprise de pompes funèbres.

La location d’un local approprié

Pour mettre en place votre société de pompes funèbres, vous aurez besoin d’un local pour exercer. Il vous revient donc d’en louer un. Il est vrai que choisir un emplacement peut parfois s’avérer délicat. Toutefois, ce qui importe le plus est de trouver un local bien positionné pour être bien visible. Il faudra aussi prioriser les locaux vastes. En effet, vous aurez besoin de beaucoup d’espaces pour faire l’exposition de vos cercueils, lits mortuaires et autres accessoires dédiés à votre travail.

Le recrutement des professions complémentaires

Devenir pompes funèbres n’est pas une tâche individuelle. En effet, l’organisation d’une cérémonie d’obsèques fait appel à l’expertise de plusieurs autres personnes. Il s’agit principalement des agents qui s’occupent des chambres mortuaires, des chauffeurs de corbillard, d’un conseiller funéraire, d’un thanatopracteur, etc. Plusieurs autres corps de métiers importants doivent intervenir dans votre projet.

Par conséquent, ces agents qui seront recrutés doivent nécessairement être des diplômés dans leurs domaines respectifs.

L’achat des matériels funéraires

Pour devenir pompes funèbres, vous devez posséder le matériel indispensable pour exercer :

  • les cercueils ;
  • des lits mortuaires ;
  • des véhicules funèbres ;
  • des vêtements funéraires.

Bien que la liste du matériel à posséder soit assez longue, ceux-ci peuvent déjà vous permettre de bien commencer.

La recherche du capital (financement)

En général, il n’est pas possible qu’un projet d’ouverture de pompes funèbres soit réalisé sans aucune autre aide financière outre que votre budget personnel. Ainsi, pour avoir la totalité du montant nécessaire pour devenir pompes funèbres, vous pouvez par exemple obtenir des prêts. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez demander une aide auprès de vos proches ou d’une association de microfinance.

Les banques aussi peuvent vous octroyer un prêt pour l’aboutissement de votre projet. Toutefois, plus votre apport personnel sera élevé, moins vous aurez à trainer cette dette sur une longue durée.

  • Publicité

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire